Combat pour sauver les animaux du monde entier

16 mars 2007

Les sites

Pour débuter voici plusieurs liens de site qui promulgue la protection de tout animale en difficultés!!!

http://www.onevoice-ear.org/

http://www.30millionsdamis.fr

http://www.fondationbrigittebardot.fr/

Ce sont les trois plus grands connut mais d'autres existe aussi que je mettrais plus tard en attendant aller aussi sur mon blog ou quelques articles sont entièrement destinés aux animaux http://mystarforalways.skyblog.com

Merci pour tout et soutenaient ce qui sont dans le besoin plus que vous et qui n'ont personnes pour leurs venir en aide sauf les amoureux des animaux comme ces mon cas !!!!

640_krupa1

Il y a de ca quelques jours aimant profondément toute créatures humaines et particuliérement les animaux, je suis aller sur le site 30 millionq d'amis et sur le site de brigitte bardot j'ai était profondément choquer par toutes cet souffrance bien sur je savais deja certaine choses et j'avais deja fait circuler des pétitions dans mon lycée ainsi que distribuer des tract avec One voice , ces site qui mérite qu'on fasse parler d'eux car ils se battent en faveurs d'être vivant oublier du monde, beaucoup d'hommes politiques ou de femme se battent pour sauver les enfants du monde mais combien se battent pour sauver ces animaux qui souffrent pour nous permettre de vivre dans le confort d'une belle veste en fourrure, d'un bon steak de veau, combien savent que les animaux qui on contribuer a faire cet veste ou ce steak on souffert pour qu'une petite riche de merde style Paris Hilton ou autre puisse ce pavaner dans ca toute nouvelles veste en vison ? Combien ? Bref aller sur ces sites et signer les pétitions ca ne vous coupte rien juste 5 min de votre vie pour sauver des milliers d'animaux qu eu meurent toutes les secondes par milliers!! Alors soyez généreux et plutot que de dépenser des fortunes pour vous habiller ou manger, faites des dons, sauver des vie qui eux ont besoin de vous!!!


Voila un petit article pour vous montrer d'ou vient la belle laine de votre dernier pull !!!! C'est par ici et regarder la vidéo de Pink sinon ca ne sert a rien !!!!

Posté par virginie67 à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Faite comme moi

Aller commander des tracts a distribuer sur http://www.onevoice-ear.org/combattre/tracts_depliants.html  c'est gratuit et ca prend quoi aller 1 heures pour tout distribuer !! enfin ca dépend du nombre de tracts commander lol!!! mais c'est pour une bonne cause alors mettaient y du votre!!!! merci

index_haut

Posté par virginie67 à 14:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2007

La vivisection

72130890

« Le désir de connaître le monde est aujourd'hui débordé par le besoin de l'exploiter.»« Si l'on devait sortir du temple de la science ceux qui ne font pas de la vraie science, ce temple serait bien vide.»Dans ce contexte mystique, il ne sera pas question de peser le pour et le contre de la vivisection, mais plutôt de

démontrer que le sacrifice d'animaux n'a jamais servi et ne servira jamais la science médicale, et ce au nom de

l'immuable et incontournable loi karmique, loi de cause à effet, qui ne permettra jamais que la santé se

construise sur la torture.

À l'évidence, ce n'est pas dans un laboratoire de vivisection que nous rencontrerons le médecin dont Paracelse nous parlait ainsi :

« Qui pourrait être médecin sans être philosophe, astronome, alchimiste? Personne. »

« Il faut être versé dans ces trois choses car elles contiennent la vérité de la médecine.»



Chaque jour, dans le monde, 400 000 animaux sont sacrifiés pour les besoins de la science.

Ce chiffre augmente de 5 % par an.
La France est de tous les pays d'Europe celui qui sacrifie le plus.

Celui qui bâtonne un cheval risque une lourde peine, mais celui qui étudie savamment combien de coups sont nécessaires pour le tuer récolte diplômes et admiration de ses semblables.

« Ne semble-t-il pas que ceux qui sont cruels envers les animaux soient des fous ? »
« Ne devraient-ils pas être enfermés dans des asiles d'aliénés ? »
« On n'a pas un c½ur pour les humains et un autre pour les animaux. »
« On a un c½ur ou on n'en a pas ! »

87 % des animaux ne sont pas anesthésiés
Ces cris qui dérangeraient sont supprimés de la façon la plus efficace qui soit : la dévocalisation, première torture infligée dans les sinistres salles souterraines de laboratoire, si l'on exclut le supplice psychologique de l'angoisse que l'animal ressent dès l'instant où il met les pattes dans cet effroyable univers.

Posté par virginie67 à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le cirque

72150119

Le bien-être des animaux sauvages dans les cirques est en dessous de tout. Souvent, même le visiteur n'est pas en sécurité. De plus, les représentations avec animaux sauvages dans les cirques sont sans valeur éducative. C'est ce qui ressort d'un rapport détaillé et d'une nouvelle vidéo présentés par GAIA lors d'une conférence de presse aujourd'hui à Bruxelles. Le rapport donne aussi un aperçu des coulisses de la vie du cirque. On utilise des méthodes violentes pour le dressage et on se débarrasse des animaux intraitables dans des circonstances obscures.

Posté par virginie67 à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


STOP

72153728

Les animaux tuent bien d'autres animaux pour se nourrir, pourquoi ne pouvons-nous pas faire de même?
La plupart des animaux qui tuent leurs congénères afin de se nourrir ne parviendraient pas à survivre s'ils n'agissaient pas de la sorte, ce qui n'est pas nortre cas. Nous nous portons bien mieux si nous ne mangeons pas de viande. Un lion qui pourchasse une gazelle ne peut pas tout à coup arrêter sa course pour se demander: "Ai-je une alternative?", "Est-ce que je fais du mal à cette gazelle?". Les hommes sont des êtres moraux qui ont la possibilité de choisir entre le "bien" et le "mal"; les lions, eux, n'en sont pas capables. De plus, dans les autres domaines, les autres animaux ne nous servent généralement pas de modèle, alors pourquoi devraient-ils nous servir de référence dans ce cas précis?


Les animaux ne respectent pas non plus nos droits. Il n'est lors pas de notre devoir de respecter les leur?
Les nouveau-nés, les jeunes enfants ou les handicapés mentaux ne sont pas capables de respecter les droits d'autrui et n'ont pas le sens du devoir. Pourtant, nous respectons leurs droits et ce, à juste titre! Cela vaut également pour les animaux...


Il est naturel de manger de la viande. L'être humain en mange depuis des milliers d'années. Cela fait partie de son évolution!
En réalité, la manière dont nous avons évolué ne nous prédispose pas à manger de la viande. Les carnassiers (carnivores) ont des griffes, des dents (pensez aux crocs et aux crochets à venin) ainsi qu'un système digestif très court permettant une alimentation à base de chair crue. Les êtres humains n'ont pas évolué de cette façon. Nous avons des molaires plates et un long système digestif, mieux adapté à un régime à base de légumes, de fruits et de céréales. Par ailleurs, ce n'est pas parce que quelque chose se produit depuis des milliers d'années que cette pratique se justifie. Pensez par exemple à l'oppression des femmes et au commerce des esclaves.


Si tout le monde devenait végétarien, il y aurait une surpopulation de porcs, de vaches, de poules...?
En Belgique, 180 millions d'animaux sont tués chaque année uniquement pour la consommation. Si le nombre d'animaux abattus est si élevé, c'est simplement parce que nous mangeons autant de viande. L'offre correspond à la demande. Si tout le monde devenait végétarien, ces millions d'animaux n'erreraient pas dans les rues pour la bonne raison qu'ils ne seraient plus "produits". La raison principale d'élever ces animaux disparaîtrait alors d'elle-même.
Si tout le monde devenait végétarien, ce ne serait pas dans l'intérêt des animaux puisque la plupart d'entre eux ne viendraient même plus au monde?
La vie des animaux dans les élevages intensifs est si misérable que nous ne leur faisons aucun bien en les obligeant à mener une telle existence basée sur l'emprisonnement et l'exploitation, comme s'ils n'étaient que de simples moyens de production ou des enveloppes contenant de la viande, destinés ensuite à être abattus.


Si vous le voulez, vous pouvez devenir végétarien, cela revèle d'un choix personnel. N'essayez pas d'imposer cela à quelqu'un d'autre!
D'un point de vue moral, les actes qui causent un dommage à autrui ne relèvent pas d'un choix personnel. Le meurtre, les abus envers les enfants, la cruauté envers les animaux sont moralement injustifiables. Notre société stimule pourtant la consommation de viande et l'exploitation des animaux dans l'élevage intensif. Mais l'histoire nous montre qu'il en était de même à l'égard de l'esclavage, du travail des enfants et de nombreuses autres pratiques aujourd'hui condamnées par notre société.


Les éleveurs aiment leurs animaux. En effet, des animaux malheureux ou en mauvaise santé ne seraient pas à même de produire des denrées que le lait ou les oeufs!
C'est principalement les éleveurs intensifs qui détiennent du bétail destiné à l'alimentation qui considèrent leurs animaux comme de simples machines à produire du lait, de la viande et des oeufs: cela apparaît clairement dans les revues professionnelles éditées par ces industries. Les éleveurs peuvent de temps en temps se permettre qu'un animal soit malade ou même qu'il meure, ce qui ne les empêche pas de bien gagner leur vie, le coût par animal produit étant très bas. Les animaux sont traités avec de la nourriture spéciale et des médicaments et sont entassés les uns sur les autres dans des étables. Quant aux poules, on perturbe leur rythme de vie en maintenant la lumière allumée presque 24 heures sur 24 pour les inciter à pondre davantage.


Comment pouvez-vous justifier consacrez votre temps aux animaux, alors qu'il existe quantités de problèmes bien plus importants tels que la drogue, l'apartheid, les sans-abri, la faim dans le monde, les enfants maltraités ou exploités?
Il existe dans le monde quantités de problèmes sérieux qui méritent notre attention. La souffrance animale en fait partie. Nous devrions nous efforcer de bannir la souffrance où qu'elle soit. Venir en aide aux animaux n'est ni plus ni moins important que de venir en aide aux hommes, c'est tout aussi important. La souffrance humaine et la souffrance animale sont intimement liées l'une à l'autre et nous ne pouvons dès lors pas dissocier ces deux problèmes.


Et qu'en est-il des droits des plantes?...
Il n'y a aucune raison de penser que les plantes peuvent ressentir la douleur; en effet, les végétaux n'ont ni cerveau ni système nerveux central. De plus, en tant que carnivores vous êtes responsables de la destruction de beaucoup plus de végétaux. Sept kilos de nourriture végétale sont en moyenne nécessaire par kilo de viande.
...Où se situe la limite? Les moules ont-elles aussi des droits?
Il n'est pas toujours facile de tracer une limite. Le fait que nous ne soyons pas certain de la capacité de certains animaux comme les escargots ou les moules à ressentir la douleur ne nous donne pas le droit de faire souffrir et de tuer d'autres animaux tels que les chiens, les chats, les porcs, les rats ou les poules, dont la capacité d'éprouver la douleur est clairement reconnue. Nous aspirons au respect de la vie en général.


Dieu a créé les animaux pour que nous en disposions. Il nous a permis d'exercer un pouvoir sur les animaux.
Les animaux sont les victimes d'une véritable terreur. Le fait que nous soyons plus puissants qu'eux ne nous donne pas le droit d'exercer la loi dus plus fort à l'égard de ces créatures bien plus désarmées que nous. Notre puissance face aux animaux doit justement nous inciter à les protéger et non pas à les exploiter pour satisfaire nos propres besoins. On parle des animaux comme des créatures de Dieu. Mais un Dieu aimant ne pourrait être qu'horrifié de la manière dont nous traitons Ses créatures.


Si nous accordions une vie agréable aux animaux que nous consommons, il n'y aurait rien de mal à consommer de la viande?
Le fait de tuer des animaux destinés à la consommation constitue également un problème éthique. Dans notre société occidentale actuelle, nous n'avons nullement besoin de viande pour nous maintenir en bonne santé et pour survivre. Aujourd'hui, de nombreux produits de qualité nous permettent aisément de remplacer la viande. Tuer des animaux capables d'éprouver des sentiments et des désirs alors qu'il existe une alternative ne se justifie pas d'un point de vue moral. Si ces animaux mènent une vie agréable, ils ont autant de droit que nous de pouvoir continuer à profiter de l'existence jusqu'à ce qu'ils meurent d'une mort naturelle.



.
90 Rue des Palais
1030 Bruxelles
Tel: +32 2/245.29.50 Fax: +32 2/215.09.43
Email: info@gaia.be

.

Posté par virginie67 à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hostile

70307343

Une jument de trait ardennaise nous est signalée en très mauvais état, parquée dans une cour de maison. Dès le lendemain, notre agent se rend sur place et découvre les bien tristes conditions de vie d'HOSTILE D'IF.Mi mai, elle a toujours son poil d'hiver qui ne parvient pas à dissimuler son extrême maigreur. Elle est enfermée dans 80 m2 de purin.
Bien entendu, ses propriétaires s'insurgent contre notre intervention, criant haut et fort, aimer et choyer "leur bébé". Un degré d'amour ne valant que trois mille francs, prix pour lequel ils sont prêts à s'en séparer.
Après une heure de discussion animée, agrémentée de menaces du fiston, d'une simulation d'infarctus de madame, ils finissent par accepter de nous remettre la jument pour éviter l'intervention des Services de Gendarmerie et d'un vétérinaire.
L'après-midi même, HOSTILE est rapatriée au siège de l'association. Dès le lendemain, l'intervention d'urgence du vétérinaire est nécessaire. Celle-ci se trouve dans un état de faiblesse alarmant, elle ne boit pas, ne mange pas et reste couchée quasiment en permanence. HOSTILE est épuisée, gravement anémiée, infestée de poux, et en colique. Le diagnostic du vétérinaire est réservé, lequel se donne quatre jours pour se prononcer. Il estime la perte de poids à 150 kilos.
HOSTILE souffre beaucoup et ne se bat pas. Son état s'aggrave, nous nous relayerons sans cesse les trois jours suivants pour la relever, la faire marcher et la soulager à grands renforts d'anti-spasmodiques. Trois jours passés à chercher la moindre petite chose qui pourrait redonner l'envie de se battre à HOSTILE.
Le quatrième jour, elle nous offre enfin une lueur d'espoir, dès que nous arrivons dans son pré, elle vient à notre rencontre et accompagne nos départs d'un hénissement timide. Elle reste de plus en plus longtemps debout et recommence à boire et à manger. Un havre de paix attend HOSTILE chez Kathya qui est famille d'acueil de plusieurs de nos protégés et passionnée par les chevaux de trait. Le vétérinaire nous donne enfin son accord pour le transport.
Kathya prend donc le relais le cinquième jour. Des examens sanguins sont pratiqués. Ils révèlent que la jument est à la limite de la transfusion et on note une atteinte musculaire, des résultats qui montrent un état de dénutrition avancée qui était sur le point de mettre en danger sa vie. Ajoutons à cela que les causes de ses douleurs intestinales nous ont été révélées par la présence en grand nombre de cailloux, de morceaux de plexiglas et de brique dans les crottins au bout d'une semaine de réalimentation.
Aujourd'hui HOSTILE est devenue HORIZON. Elle est devenue une belle jument qui n'est pas encore aussi ronde qu'elle devrait l'être, mais enfin, à sept ans, elle découvre et savoure les joies d'une vie de cheval. Elle ne cesse de trouver de nouvelles bêtises à faire comme un poulain qui découvre tout, et croyez bien que pour tous ceux qui se sont relayés pour la soigner, c'est un bonheur immense que d'avoir participé et assisté à cette renaissance.
Une plainte a été déposée.
Le 22 mai 2003, le Tribunal de Police de FONTAINEBLEAU (77), a condamné Monsieur PRIN à payer une amende de 100 ¤, ainsi qu'à versé au CHEM 1 ¤ de dommages et intérêts, 2241,87 ¤ de remboursement de frais et 200 ¤ de frais d'avocat (475 - 1), pour avoir laissé dépérir une jument de trait ardennaise, HOSTILE D'IF.
Celle-ci, en plus d'avoir manqué sévèrement de nourriture et d'eau pendant des années, était parquée dans un enclos insalubre de 80 m2 où elle était rendue à avaler ce qu'elle trouvait, entre autre, cailloux, morceaux de briques, de plexiglas... retrouvés dans ses crottins.
Le Tribunal a officiellement remis HOSTILE au CHEM.

Posté par virginie67 à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Steak

584389141

Clike ici et tu sauras tous sur la fabrication du steak qui est vraiment ignoble  http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=agri_short&Player=wm&speed=_med

Posté par virginie67 à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les fêtes stupides des stupides espagnols!!!!

355077322

Chaque année, il y a plus de deux mille fiestas en Espagne, au cours desquelles hommes, femmes et enfants s'amusent à battre, torturer, mutiler et tuer des Animaux. Voici quelques exemples:

JANVIER :

Manganèses Polvorosa (Castilla/Leon) : Une Chèvre vivante est jetée du haut du clocher de l'église.

FÉVRIER :

Villanueva de la Vera (Extramadura) : Monté par le villageois le plus gros et le plus lourd, l'Ane traverse la ville en titubant sous les coups assenés par la foule hystérique, jusqu'à ce qu'il tombe. On lui allume alors des pétards dans les oreilles et on le matraque violemment.

Robledo de Chavella (Madrid) : Des Écureuils, des Pigeons, des Chiots et des Chatons enfermés dans des pots d'argile sont suspendus à des poteaux. Les jeunes gens lancent contre eux de grosses pierres pour briser et blesser ou tuer les Animaux avant qu'ils ne s'écrasent sur le sol.

MARS :

Salas de los Infantes (Castilla/Leon) : Poulets et Dindons sont tués à coups de bâtons par des jeunes aux yeux bandés, au milieu des hurlements de la foule surexcitée.

AVRIL :

Tordesillas (Castilla/Leon) : Persécution d'un Taureau par une centaine d'hommes à Cheval qui le lardent de coups de lance. Un prix (Lanza de Oro) est remis par le maire de la ville à celui qui, sitôt le Taureau à terre, lui coupe à vif les testicules.

MAI :

Benavente (Zamora) : Plusieurs Taureaux sont lentement étranglés au milieu des huées par une corde attachée à leur cou et tirée par 300 hommes.

JUIN :

Coria (Caceres) : La foule poursuit des Taureaux à travers les rues en leur lançant des fléchettes et en visant les yeux. Lorsque les Animaux s'effondrent, blessés, lacérés aveuglés, ils sont châtrés, mutilés et poignardés à mort. Les participants s'enduisent du sang des Taureaux dont ils exhibent les testicules à travers la ville.

JUILLET :

Pozuelo (Avila) : A minuit, de jeunes Espagnols chassent des Taureaux à travers les rues de la ville. Lorsqu'ils atteignent l'arène, ils les battent jusqu'à l'épuisement total.

Dénia (Alicante) : Des jeunes, munis de bâtons, dirigent les Taureaux vers les plages où ils les martyrisent et les battent.

Carpio del Tajo (Castilla-La Mancha) : Des cavaliers s'efforcent d'arracher au passage, la tête des Oies vivantes attachées à une corde tendue à travers la place du marché.

AOÛT :

Torrelavaga (Cantabria) : Un Porc enduit de graisse est poursuivi à travers les rues de la ville par une foule qui se jette sur lui. L'Animal finit par mourir, écrasé sous le poids des poursuivants. San Sébastian de la Reyes (Madrid) : Des nains torturent et mutilent des Taurillons pendant des heures pour «divertir les enfants» : Lorsque les Animaux lardés de coups de poignards tombent et agonisent, les nains dansent sur leurs flancs pour le plus grand plaisir des bambins.

SEPTEMBRE :

Ciruelas, Cifuentes (Madrid) : De jeunes Vaches sont poursuivies en tracteurs jusqu'à l'écrasement délibéré.

Peincîa (Vizcaya) : Des Canards sont jetés à la mer et poursuivis par des nageurs (qui les démembrent vivants). Ces nageurs sont la plupart du temps des enfants.

Lequeito (Vizcaya) : Des Oies sont suspendues par une patte à une corde tendue entre les mâts de deux bateaux.Des barques naviguent entre ces derniers et leurs passagers s'amusent à arracher la tête des Oies vivantes.

Puebla de Fanais (Valencia) : «El Toro del Puego» Les cornes des Taureaux sont enduites de goudron et enveloppées de linges imbibés de pétrole puis enflammées. Tous les habitants les frappent au passage et leur lancent des briques et des bouteilles du haut des balcons. Ils meurent lentement, dans d'atroces souffrances.

Algete (Madrid) : À la fin des corridas d'amateurs, on coupe à vif les testicules des Taureaux épuisés tombés à terre, mais encore bien vivants.

Candas (Asturias) : Les Taureaux sont martyrisés sur les plages. S'ils ne se noient pas, ils sont achevés à coups de couteaux.

Budias (Giiadalajara) : La foule charcute les Taureaux à coups de lance ou les bat à l'aide de poteaux. LesAnimaux, dont les pattes sont cassées, doivent souvent être abattus.

OCTOBRE :

Fuenlabrade (Madrid) : Quatre Animaux sont tués chaque jour, aussi bien des Taureaux que des Vaches. Poignardés, lacérés par la foule tout au long de la journée sous un soleil brûlant, des tiges acérées enfoncées dans tous leurs orifices, les Animaux se vident lentement de leur sang.

NOVEMBRE :

Igea (La Rioja) : On brise les membres à de jeunes Veaux puis on les jette dans le vide, du haut d'une plate-forme.

Salas de los Infantes (Burgos) : De jeunes Coqs sont pendus par les pattes et battus à mort. Cette activité a encore lieu bien qu'elle soit interdite par les autorités. La dernière fois qu'elle fut organisée, la ville fut frappée d'une amende.

DÉCEMBRE :

. Notilla del Palancar (Cuenca) : Au cours d'un des spectacles de cette fête, des Poules sont lapidées à mort.

ET SUR TOUT LE TERRITOIRE DE L'ESPAGNE LES CORRIDAS

Posté par virginie67 à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vivisection

266438359

Aller voir ca vaut le coup et le proverbe veut tout dire !!!! c'est dégeullase tous c connards qui font souffrir des animaux innocent!!!! C par la http://www.artezia.net/animaux/vivisection/vivisection.htm

Posté par virginie67 à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]